Mobile & digitale

Stripe : la nouvelle « licorne » qui veut s’imposer dans le paiement mobile

| 0 Commentaires

La FinTech californienne, qui entend simplifier les paiements mobiles, est valorisée 5 milliards de dollars.

Stripe : licorne à suivre dans le paiement mobile

Stripe est une start up californienne qui permet aux e-marchands d’accepter facilement les paiements par carte bancaire. Elle a créé un outil à destination des développeurs que les entreprises intègrent dans leurs applications pour que leurs clients payent en un clic. Il s’agit d’une suite d’API facile à installer. Les cartes de crédit, mais aussi Apple et Android Pay, Bitcoin et Alipay, un moyen de paiement très populaire en Chine, sont acceptés, dans plus de 130 devises différentes.

Stripe se rémunère en prélevant une commission de 2,9 % plus 30 cents sur chaque transaction.

Stripe a aussi créé les boutons Buy de Twitter, Facebook… L’ambition de Stripe se comprend bien dans le discours de John Collison, le fondateur de la start-up : « Aux Etats-Unis, le mobile représente 60% du trafic des marchands mais seulement 15% de leurs ventes en ligne, car le processus d’achat est beaucoup plus laborieux. Pour résoudre cette difficulté, nous travaillons avec Twitter, Facebook, Pinterest ou encore ShopStyle, qui ont tous annoncé un bouton Acheter permettant de passer commande très simplement sur leur plateforme, en évitant les N étapes habituelles du processus d’achat en ligne. Stripe Relay permet aux marchands, comme Warby Parker, Saks Fifth Avenue, Adidas ou encore Best Buy, d’utiliser ces boutons Buy. »

La stratégie de Stripe s’inscrit dans une des grandes tendances du moment de l’e-commerce :  l’externalisation

Dans l’e-commerce, de plus en plus, ce sont des API qui font remplir les briques fonctionnelles des sites marchands, notamment pour le paiement. Avant, les e-commerçants intégraient tous les métiers. Depuis quelques années, ils ont tendance à se spécialiser sur les métiers et à chercher des API spécialisées pour le reste. Oussama Ammar, de l’accélérateur de start-up The Family, conseille aussi l’externalisation : « Nous conseillons aux entrepreneurs d’externaliser autant que possible et d’utiliser des API pour se concentrer sur leur cœur de métier. Sinon, les concurrents qui, eux, procèdent ainsi iront plus vite. Stripe, avec ses API bien documentées et compréhensibles en moins de 30 secondes par un développeur, fait partie de ce mouvement global. Et permet à chacun, où qu’il soit, de lancer son idée. » (source : Journal du Net)

Une entreprise facilitatrice du e-commerce à suivre de près.

Lire l’intégralité de l’article sur Scoop.itMobile Marketing

Laisser un commentaire

Champs Requis *.